La démocratisation du podcast sur le marché français

Démocratisation du podcast

Apparu en 2000 aux Etats-Unis, le podcast n’a commencé à séduire La France qu’en 2018-2019. Le lecteur MP3 puis MP4 suffisant à leur bonheur, les Français se détournèrent de cette application pourtant bien commode. Au niveau des contenus vidéo, le streaming semblait suffisant, mais depuis deux ans, nous assistons à la démocratisation du podcast en France.

Les origines du podcast

Le mot podcast vient de la contraction d’Ipod (baladeur numérique d’Apple) et « broadcasting » (diffusion). L’Ipod comme les autres lecteurs d’MP3 utilisent des fichiers compressés (MP3) pouvant être lus sans être connecté. Préalablement utilisés pour écouter de la musique téléchargée sur un ordinateur, les podcasts ont rapidement trouvé une utilité moins ludique. C’est au niveau de l’université que le podcast prend un véritable essor. Le présentiel faisant souvent défaut chez les universitaires pour diverses raisons, les professeurs eurent l’idée du téléchargement des cours afin de les écouter n’importe où. Disponibles en extranet comme en intranet, les étudiants n’avaient aucune excuse pour ne pas l’avoir étudié.

Au fur et à mesure des progrès technologiques, l’audio, via les téléchargements music à suivre des news sur le secteur high tech ux, n’était plus le seul à être diffusé dans n’importe quel lieu. Les différentes technologies utilisées pour les programmes podcast permettent d’accéder à plusieurs formes de diffusions. La radio, la vidéo, la photo ont rejoint les podcasts pour être écoutés ou visionnés dans les transports en commun, les salles d’attente ou encore chez soi.

Démocratisation du podcast en France

La France a tardé à adopter le podcast, les lecteurs MP3 pour l’audio et le visionnage en streaming étaient privilégiés. Si les universitaires copiaient le système américain et canadien, en téléchargeant les cours pour les étudier selon leur envie, la majorité des Français a attendu 2018 pour commencer à s’y intéresser.

Comme l’on pouvait télécharger des émissions, des conseils d’influenceurs et autres youtubeurs pour les écouter en format MP3, une grande partie de la France a cherché à comprendre comment utiliser les podcasts.

Grâce à cette technique, vous ne ratez plus vos émissions préférées, l’actualité de vos personnalités favorites et vous avez accès à toute la liste des éléments téléchargeables dans la rubrique recherchée. En 2019, la plupart des Français utilisant le podcast préféraient le natif. Il est inutile de compresser le programme, puisqu’il est déjà digitalisé au départ pour être diffusé sur un lecteur numérique hors programme radio.

Les entrepreneurs en e-commerce, les influenceurs, les youtubeurs mettent un lien « flux RSS » bien visible pour fidéliser leurs clients ou leurs membres selon le site. Le marché du podcast commence à vraiment bien s’ouvrir en France.

Comment ça marche ?

L’IPhone étant l’appareil à la base du podcast, il est intégré. Pour le Smartphone, il est nécessaire de télécharger une application. Il suffit de passer par Google Play et de taper podcast dans le moteur de recherche. Vous avez alors le choix entre des applications gratuites et payantes. À vous de choisir, sachant que l’on peut trouver des applis de podcast permettant de classer les fichiers comme bon vous semble.

Une fois votre application installée, vous trouvez dans les onglets ou boutons, la possibilité d’intégrer un flux RSS ou de télécharger un programme. Vous choisissez alors la chaîne YouTube, le blog, le site Internet sur lequel vous désirez obtenir du contenu. Vous sélectionnez les titres des programmes qui vous intéressent ou vous vous abonnez au flux RSS. Dès lors, à chaque nouveauté, vous recevrez le fichier dans votre podcast. Vous avez possibilité de débuter une diffusion, la stopper, en prendre une autre et revenir sur la précédente plus tard, en repartant de l’instant où vous vous êtes arrêté. Les podcasts liés aux applis proviennent d’un cloud sur lequel sont stockés des fichiers audio comme Soundcloud. Vous pouvez passer par Soundcloudmp3 pour transformer les fichiers non numérisés afin qu’ils soient lus en format MP3.