Motivation vs volonté : Comment arrêter de remettre vos rêves à plus tard

Motivation

La motivation c’est ce rush de dopamine lorsque l’on pense à un nouveau projet et à tout ce qu’il va nous apporter. C’est une excellente alliée pour démarrer. N’en attendez pas plus. Elle foutra le camp dès que les choses deviendront sérieuses.

Être motivé pour démarrer un projet c’est bien. N’être que motivé, c’est se condamner à l’échec.

Prenons le temps de l’introspection: Combien de fois avez vous été enthousiaste à l’idée d’un nouveau projet pour finalement abandonner quelques jours/semaines plus tard? Régime, sport, musique, langues. Tout ce qui présente de la difficulté aura tôt ou tard raison de votre motivation.

C’est la porte d’entrée vers un cercle vicieux: Démarrer tout le temps pour ne jamais finir.

Pourtant il arrive que certains d’entre nous, à certains moments parviennent à outrepasser les joies et les peines des débuts pour réaliser leurs projets.

Indice: Ils n’accordent que peu de valeur à leur motivation car ils savent pertinemment que celle ci va et vient à sa propre guise. Ce qui les maintient dans leurs objectifs, c’est leur volonté.

Qu’est ce qui fait que nous persévérons?

La volonté, c’est cette petite voix qui nous dit après un échec cuisant: « je réessaierai demain ». Elle se manifeste justement quand la motivation est au plus bas et que tout nous pousse à abandonner.

Pourquoi certains d’entre nous persistent alors que d’autres abandonnent?

Certaines personnes se réjouissent lorsque la motivation tombe à zéro et qu’ils n’avancent plus qu’au mental. Car ils savent que c’est à ce moment précis que s’opère le tri entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent.

Les difficultés qui font chuter votre motivation, vous n’êtes pas les seuls à les rencontrer.

Prenez conscience que l’immense majorité des gens abandonne devant une difficulté qu’ils ne sont pas obligés de surmonter. Et Le simple fait de pousser au delà de cette difficulté vous place parmi les meilleurs.

Si vous démarrez quelque chose de difficile comme un régime, demandez vous après une semaine: Combien sont arrivés jusque là? Après un mois? Après 6 mois? Des personnes pensent que les chiffres diminuent très vite.

Faire le tri entre ce que vous voulez obtenir et ce que vous voulez faire.

Tous les projets ne sont pas bons à démarrer. La vaste majorité d’entre eux ne passera pas l’épreuve de la chute de motivation. Avec une seule vie vous ne serez pas et astronaute, et rockstar, et globe-trotteur et écrivain influent. Mais avec un peu de discernement, devenir l’un d’entre eux n’est pas impossible.

Ce que vous devez discerner, c’est la différence entre ce que vous voulez vraiment et ce que vous pensez que vous voulez.

Voulez vous être rockstar, ou voulez vous être acclamé par la foule sur scène? Car si la rockstar connaît effectivement la gloire de la scène, cela ne constitue certainement pas l’essentiel de son quotidien.

Vous aurez de la motivation si vous êtes excité par ce que vous allez obtenir à travers votre projet.

Vous aurez de la volonté si vous êtes excité par ce que vous allez faire à travers votre projet.

On n’a pas démarré dans le blogging parce qu’on rêvait de gagner ma vie en ligne et de voyager partout dans le monde. On a commencé à blogger car on souhaitait écrire en détail sur la thématique du « mindset ».

Si vous interrogez sérieusement vos motivations, vous vous rendrez vite compte que la plupart de vos projets sont uniquement des fantasmes sur une vie imaginée.

Oubliez ce que vous voulez avoir, cherchez ce que vous voulez faire.


Le but de ce post n’est pas de vous démotiver. Loin s’en faut. La motivation est cette petite étincelle magique qui nous fait dire « pourquoi pas? ».

Mais une étincelle sans carburant ne fait pas long feu. Ce carburant, ce doit être votre volonté.

Ne pensez jamais que vous n’êtes pas volontaire. vous n’avez tout simplement pas trouvé ce que vous voulez vraiment faire.