Comment faire de cette année votre meilleure année

On commence à boucler l’année, et on espère que cela a été une bonne année pour vous. Le cas échéant, inutile de s’apitoyer sur vos échecs, voyons plutôt comment faire de cette nouvelle année votre meilleure année ever.

Où voulez vous être en décembre de cet an ?

Si vous ne vous posez pas la question, on est mal parti. Ne pas savoir où on veut aller c’est la garantie d’aller nulle part. On ne dit pas ça méchamment, on a attendu d’avoir 25-26 ans avant de commencer à cerner ce qu’on voulait vraiment dans la vie. Coïncidence, c’est à partir de ce moment là que la vie a changée drastiquement.

Et si en cette année, c’était votre tour. Vous avez sûrement rêvé des milliers de fois d’une autre vie. Peut être qu’il est temps de l’envisager avec tout le sérieux du monde.

réussir une année

Cette année, c’est à votre tour: Faîtes le grand saut

Rien ne changera si vous ne changez rien. C’est aussi simple que ça. Vous pouvez espérer, rêver et jouer au Loto autant que vous voulez, Il n’y a qu’une personne qui peut changer votre avenir : vous.

Qu’avez vous fait l’an dernier pour vous rapprocher de vos rêves ? Quels progrès avez vous accompli depuis fin de l’année qui la précéde?

Si vous avez du mal à répondre à ces deux questions, un constat s’impose. Répéter dans l’année actuelle ce que vous avez fait l’année dernière vous amènera à l’échec. L’immobilisme est la plus grande faucheuse de rêves, et c’est à force de ne rien faire qu’on finit par abandonner toutes ses ambitions.

Google Analytics me dit que le lecteur moyen d’Anti Procrastination est jeune (70% de – de 40 ans) et intelligent. Autrement dit, vous avez toutes les cartes en main pour faire péter les compteurs en cette année. Si vous en avez la volonté.

Qu’est ce qui fait qu’un jour on se dit: « allez, c’est parti, je me lance ». Honnêtement c’est pas sûr. Un grain de folie passager, un ras le bol du quotidien, une prise de conscience du temps qui passe. Peut importe, écouter la petite voix qui vous dit qu’il est temps de voler de vos propres ailes. Elle ne vous veut que du bien.

Oubliez les bonnes résolutions, il vous faut un plan

Pourquoi échoue t-on tout le temps dans nos bonnes résolutions de début d’année? Principalement parce que ce sont des vœux pieux plus que des résolutions.

Lorsque vous dites « cette année je perds 10 kilos » ce que vous voulez vraiment dire: c’est « ah, ce serait bien si je faisais 10 kilos en moins ».

Un plan est ce qui sépare les vœux pieux des vraies résolutions.

C’est une étape importante de la réussite. Lorsque l’on se donne un objectif, ne pas savoir par où commencer est paralysant.

Donner vous un délai pour réussir ou au moins avoir vos premiers résultats et planifiez. Vous aurez la tête plus claire, et un énorme boost de motivation en vous disant « si je réalise tout ce qu’il y a sur ce petit bout de papier, alors à telle date, je serai en phase avec mes ambitions ».

De plus, planifier en détail va vous permettre de prévoir les difficultés que vous allez rencontrer avant qu’elles ne se présentent à vous. Ce qui vous donnera le temps de vous préparer.

Prenez une bonne habitude

On a souvent parlé ici du pouvoir des habitudes. Si vous souhaitez des résultats différents de l’année achevée, il va falloir être une personne différente de celle que vous étiez.

Inutile de tout changer (cela ne marchera pas). Essayer plutôt d’implanter une seule habitude, mais qui aura un gros impact.

Si vous avez un projet spécifique pour l’année actuelle, alors implantez des habitudes spécifiques à ce projet. Par exemple si vous souhaitez écrire un livre, « écrire au moins 100 mots par jour » est une habitude qui vous amènera au moins à 36500 mots sur l’année.

Posez vous aussi la question de vos habitudes de vie. Régler des habitudes de sommeil désastreuses aura un impact énorme sur votre productivité générale. Prendre le contrôle de votre alimentation sera un pas immense vers une meilleure santé.

Globalement vous devriez toujours être en train de travailler sur une habitude. Juste une seule (ou vous allez craquer). On considère qu’il faut 21 jours pour implanter superficiellement une habitude, et 6 mois pour l’ancrer très profondément.

Avec ceci en tête, vous avez tout le potentiel pour être une personne plus en phase avec vos aspirations fin d’année.

Garder le Cap

Rester concentré sur ses objectifs sur le long terme n’est pas toujours évident. Et c’est pour cela que j’ai créé Anti Procrastination.

Nous luttons tous de temps à autre contre des distractions, et des périodes de démotivation. Et c’est là que s’opère le tri entre ceux qui abandonnent et ceux qui restent dans la course (devinez à quelle catégorie appartiennent ceux qui réalisent leurs rêves).

C’est le message principal de ce blog: prenez le contrôle de votre « mindset ». Vous pouvez soit subir vos humeurs et dépendre d’une éventuelle motivation pour vous mettre au boulot, soit vous décider à provoquer vous même cette motivation.

Dans ce combat, votre meilleure alliée est sans conteste la lecture. Confier son esprit à un auteur génialissime est source de miracle. Et on ressort souvent d’un podcast ou d’un chapitre avec une énergie décuplée.

On vous invite à consulter quelques livres et blogs vous permettent de garder le cap, et de passer une petite période de découragement.


On espère que vous avez de gros projets pour cette année. Pas du genre « obtenir une augmentation de 3,2% ». Vous avez probablement bien plus de potentiel que vous ne le pensez.

Imaginez qu’on vous mette un couteau sous la gorge et qu’on vous dise « soit tu double tes revenus en cette année soit tu meurs ». Je suis sûr que vous regorgeriez d’inventivité et que vous seriez un travailleur très assidu pour atteindre cet objectif.

Malheureusement (!!!) vous êtes le seul à pouvoir vous mettre ce couteau sous la gorge. Et la plupart des gens n’aiment pas cette idée.

Et pourtant qui n’a pas envie de doubler ses revenus l’année actuelle ? Cela vaut pour tout autre objectif un peu ambitieux.

Vous avez compris l’idée. La plupart des barrières sont dans votre tête, et on pense qu’en cette année il va être temps d’en briser quelques unes.