Comment reprendre un projet avorté

Publié le : 05 décembre 20184 mins de lecture
boredLorsque l’on a les habitudes d’un procrastinateur, on a plein de projets. Projets qui finissent la plupart du temps à la poubelle. OK, ne nous mentons pas: qui finissent TOUT LE TEMPS à la poubelle.

Manque de motivation, de vision, d’un plan… Ne nous attardons pas sur les causes. Mais, une fois abandonné, on constate qu‘il est très difficile de revenir sur un projet. Et bien plus simple de se lancer dans un nouveau quand la motivation fait son retour. Vous devez être familier avec la boucle:

Motivation -> Nouveau projet -> Baisse de motivation -> Abandon -> Motivation…

Pourquoi? Car reprendre un projet avorté, c’est se confronter à un échec. Et ça, ça ne fait plaisir à personne. Pourtant il est extrêmement important d’apprendre à la faire. C’est bien simple, aucun projet d’envergure ne connait pas l’échec. Et dans ces cas là, seule la persistance détermine qui réussit et qui échoue.

« Le Caractère d’une personne se révèle au 3ème ou 4ème essais »

James A. Michener

Reprendre un projet va lui donner une importance toute particulière parmi les autres projets que vous avez abandonné. Vous allez vous y attacher sentimentalement et cela va se ressentir sur votre motivation.

Choisissez un projet qui vous tient à coeur

Car reprendre un projet pour reprendre un projet, cela ne sert à rien. Vous reprenez un projet que vous allez mener au bout! Alors autant se concentrer sur quelque chose qui aura un réel impact sur votre vie.

C’est le moment idéal de se concentrer sur ce projet d’entreprise, ce groupe de musique ou ce roman que vous aviez abandonné.

Déterminez les causes exactes de votre abandon.

Car elles sont sûrement vagues et émotionnelles plutôt que rationnelles. Vous allez bientôt vous y confronter à nouveau. mais cette fois pas question d’abandon.

Dressez la liste des obstacles techniques, financiers, motivationnels. C’est le gros avantage que vous avez par rapport à un nouveau projet: vous savez à quoi vous attendre.

Exprimez les raisons qui vous attachent à ce projet.

Puis écrivez une lettre à vous même citant toutes ces raisons (si possible émotionnelles). Gardez la dans une enveloppe fermée visible sur votre plan de travail. Si un jour vous sentez l’abandon pointer le bout de son nez, ouvrez l’enveloppe.

Lorsque vous commencez un projet, vous êtes dans un état d’esprit ultra positif. Conserver une trace écrite de cet état d’esprit vous permettra de le réinitialiser par la lecture

Concevez un plan aussi détaillé que possible

On le dit assez souvent sur AP, un plan est le meilleur moyen de se mettre en marche. En plus de vous fournir une feuille de route détaillée que vous n’aurez qu’à suivre en autopilote, il vous permet d’inscrire vos premières actions dans l’immédiat.

Dans le cas d’une reprise de projet, insistez en particulier sur les obstacles qui vous ont fait échouer la première fois. Puis écrivez en détail vos solutions pour les contourner. Ce point est primordial pour garantir un retour réussi.

Plan du site